Bienvenue sur le Forum officiel de l'AFE. Le Forum est en accès libre en consultation et est ouvert aux adhérents pour les interventions.
Pour plus d'informations ou pour adhérer, visitez le site de l'association : http://www.france-ekbom.fr/
N.B: le forum est un espace d'échange et de partage d'informations médicales, mais qu'il n'a pas vocation à remplacer la consultation et la prescription du médecin.

L'auriculothérapie, une méthode non invasvie prometteuse

cécile_5087
Réponses : 1
Inscription : dim. déc. 09, 2018 9:09 pm

L'auriculothérapie, une méthode non invasvie prometteuse

Message par cécile_5087 » dim. déc. 09, 2018 9:20 pm

Bonjour à toutes et à tous
Je suis atteinte du SJSR dans une forme sévère à chacune de mes grossesses. Ce SJSR étant beaucoup plus léger (une 15zaine de crises par an seulement) hors grossesse.
Ce syndrome a tant altéré mon sommeil et donc ma qualité de vie durant mes grossesses (et pas qu'au dernier trimestre) que j'ai tenté énormément de solutions thérapeutiques (homéopathie, acupuncture générale, compresses de froid, activité physique, étirements, massages....), sans aucun succès, jusqu'à ce qu'un neurologue accepte de tester sur moi l'auriculothérapie. Il n'était pas certain lui même du résultat, cette pratique thérapeutique étant elle même peu reconnue dans le champ de la neuro, et faisant l'objet de peu de publications scientifiques. Et bien le résultat fut sur moi très intéressant. Une séance tous les 15 jours, pour poser des petits clous dans l'oreille à des endroits bien précis déterminés par le neurologue. Effet : aucun syndrôme ou au pire syndrôme léger (1 à 2h) en nocturne (bizarrement les siestes sont restées impossibles). Alors que j'étais accoutumée par le passée à un syndrome très fort jusqu'à 5 ou 6h du matin... Avec reprise à 8h ou 9h. .... Bref
L'effet de ces petits clous s'estompe au bout de 10-15 jours, donc il faut recommencer la pose régulièrement. En conclusion, pas de miracle à long terme mais une solution ponctuelle ou régulière très prometteuse, et moi enfin je revis et arriverai pour une fois à l'accouchement de mon dernier bébé dans un état autre que totalement épuisée.
Bon courage à toutes celles et ceux qui luttent contre cette maladie
Cécile