Page 1 sur 1

SIFROL

Publié : dim. sept. 09, 2018 5:01 pm
par sébastien_7663
Bonjour à tous je suis nouveaux sur le forum. J'ai été diagnostiqué atteint de sjsr l'année dernière mais cela fesait longtemps que j'avais cette maladie.

J'ai de l'impatience dans les jambes par alternance l'une ou l'autre, jamais es 2 en même temps...

Mon neurologue m'a préscrit du SIFROL et il m'a dit de débuter à 0,09mg puis de monté la dose jusqu'à ce que e traitement fonctionne.
Dès la 1ere prise les impatiences ont disparue, mais quelque mois après j'ai senti que ce n'était plus assez... Je suis monté à 0,18mg et depuis ca va.

Mais j'ai peur de devoir monté en régime tous les 6 mois.

Pour les personne qui sont sous ce traitement, pouvez vous me dire votre posologie et depuis combien de temps...

Si le SIFROL fonctionne peut on vivre avec ca tous le temps sans évolution?

je vous remercie de votre attention

Re: SIFROL

Publié : ven. déc. 07, 2018 11:02 am
par solane_2934
sébastien_7663 a écrit:
> Bonjour à tous je suis nouveaux sur le forum. J'ai été diagnostiqué atteint
> de sjsr l'année dernière mais cela fesait longtemps que j'avais cette
> maladie.
>
> J'ai de l'impatience dans les jambes par alternance l'une ou l'autre,
> jamais es 2 en même temps...
>
> Mon neurologue m'a préscrit du SIFROL et il m'a dit de débuter à 0,09mg
> puis de monté la dose jusqu'à ce que e traitement fonctionne.
> Dès la 1ere prise les impatiences ont disparue, mais quelque mois après
> j'ai senti que ce n'était plus assez... Je suis monté à 0,18mg et depuis ca
> va.
>
> Mais j'ai peur de devoir monté en régime tous les 6 mois.
>
> Pour les personne qui sont sous ce traitement, pouvez vous me dire votre
> posologie et depuis combien de temps...
>
> Si le SIFROL fonctionne peut on vivre avec ca tous le temps sans évolution?
>
> je vous remercie de votre attention

Bonjour,


J'ai pris du SIFROL à 0,18 pendant plusieurs années à raison de 2 comprimés tous les soirs . Certes je dormais bien car l'effet sédatif est incontestable . J'ai diminué progressivement la dose à 1,5 puis à 1 compris à 0,18 .car les douleurs apparaissaient de plus en plus tôt dans la soirée et l'effet sédatif était trop important.
Depuis 3 ans je continue à ne pas augmenter la dose et je prends concomitamment deux gélules de MUCUNA PROACTIf qui contient naturellement de la L Dopa . Les douleurs sont au rendez-vous tous les jours mais s'estompent progressivement dans la soirée.